Stage de maîtrise en structure de la chromatine et sénescence cellulaire.

Notre laboratoire est présentement en recrutement d’étudiants(es) gradué(e)s désirant poursuivre leurs études dans le domaine de la structure de la chromatine et sénescence cellulaire.

(Page Web du laboratoire)

Condition :  

  • Temps complet 
  • Entrée en fonction: Mai 2014 (Négociable)

Description du projet :  

Les cellules normales possèdent des mécanismes intrinsèques de suppression tumorale permettant d'éviter l'apparition de mutations génétiques qui contribuent à la formation de cancers. La sénescence cellulaire s'oppose au processus de transformation et se définit comme un arrêt permanent du cycle cellulaire durant lequel la cellule demeure métaboliquement active mais insensible aux stimuli de prolifération. La méthylation des histones joue un rôle crucial lors de la sénescence en permettant la répression stable de gènes impliqués dans la progression du cycle cellulaire. Nous proposons donc d'investiguer le rôle de la méthylation en lysine durant la sénescence et le cancer, en étudiant la famille JUMONJI de déméthylases de lysines.

La thématique de mon programme de recherche repose sur les mécanismes de régulation des déméthylases de lysines ainsi que sur le rôle biologique de la déméthylation durant différents processus cellulaires incluant la prolifération, la régulation transcriptionnelle, la réponse aux dommages à l'ADN et la tumorigenèse. L'objectif à long terme est de déterminer de nouvelles cibles thérapeutiques dans le traitement du cancer. À cet effet, le laboratoire intègrera différents systèmes et approches (génomiques (ChIP-chip, ChIP-seq, RNA-seq et micropuces), protéomiques (MS-MS), cytologiques (microscopie à fluorescence, marquages immuno-histochimiques), et génétiques (lignées cellulaires et souris)) afin d'élucider le rôle des déméthylases dans les différentes voies biologiques. De plus, nous analyserons les effets d'une expression déréglée des déméthylases sur la formation d'hétérochromatine durant la sénescence induite par les oncogènes (un mécanisme de suppression tumorale). Nous tenterons également de déterminer les voies de signalisation régulées par les déméthylases et leur rôle dans la transformation cellulaire.

Cette recherche permettra non seulement de déterminer comment différentes modifications de la chromatine contrôlent les mécanismes de suppression tumorale et la transformation cellulaire, mais également de développer denouvelles stratégies thérapeutiques contre le cancer.   

Exigences:  

Nous recherchons des candidats ayant une formation dans un domaine biomédical (biochimie, biologie cellulaire, microbiologie ou une discipline reliée), une excellente capacité d’organisation, de relations interpersonnelles et de communications. Une expérience en culture de cellules mammifères est un atout.

À PROPOS DU CENTRE DE RECHERCHE DE L’HÔPITAL MAISONNEUVE-ROSEMONT:

Le Centre de recherche de l'HMR compte une soixantaine de chercheurs qui oeuvrent au développement des connaissances scientifiques dans le domaine biomédical et qui assurent un continuum entre la recherche fondamentale et la recherche clinique. Ces chercheurs sont appuyés dans leurs efforts par plus de 90 cliniciens chercheurs, près de 150 employés et autant d'étudiants gradués et post-gradués. Ils forment des équipes de recherche chevronnées oeuvrant à l'intérieur de trois grands axes de recherche : immunologie-oncologie, néphrologie et santé de la vision, et centrées sur une thématique de recherche favorisant l’utilisation de la thérapie cellulaire et moléculaire ainsi que la médecine régénératrice.

Le Centre de Recherche de HMR offre des opportunités de financement concurrentiel pour les étudiants graduées en offrant des bourses d’études allant jusqu’à 45 000$ par années pour les étudiants possédant un dossier académique hors pair. Le laboratoire du Dr. Mallette est situé dans un nouvel édifice inauguré il y a un an, où des équipements de dernières technologies sont disponibles.


Publications :

Deschenes-Simard, X., Gaumont-Leclerc, M.F., Bourdeau, V., Lessard, F., Moiseeva, O., Forest, V., Igelmann, S., Mallette, F.A., Saba-El-Leil, M.K., Meloche, S., Mes-Masson, A.M., and Ferbeyre, G. (2013) Tumor suppressor activity of the ERK/MAPK pathway by promoting selective protein degradation. Genes Dev, 27, 900-915.

Neault, M.*, Mallette, F.A.*, Vogel, G., Michaud-Levesque, J. and Richard, S. (2012) Ablation of PRMT6 reveals a role as a negative transcriptional regulator of the p53 tumor suppressor. Nucleic Acids Res, 40, 9513-21. * contribution égale.

Mallette, F.A. and Richard, S. (2012) JMJD2A Promotes Cellular Transformation by Blocking Cellular Senescence through Transcriptional Repression of the Tumor Suppressor CHD5. Cell Reports, 2, 1233-1243.

Mallette, F.A. and Richard, S. (2012) The fight of the Tudor domain "Royal family" for a broken DNA throne. Cell Cycle, 11, 1483-1484.

Mallette, F.A. and Richard, S. (2012) K48-linked ubiquitination and protein degradation regulate 53BP1 recruitment at DNA damage sites.Cell Res, 22, 1221-1223.

Mallette, F.A., Mattiroli, F., Cui, G., Young, L.C., Hendzel, M.J., Mer, G., Sixma, T.K. and Richard, S. (2012) RNF8- and RNF168-dependent degradation of KDM4A/JMJD2A triggers 53BP1 recruitment to DNA damage sites. EMBO J, 31, 1865-1878.

Calabrese, V.*, Mallette, F.A.*, Deschenes-Simard, X., Ramanathan, S., Gagnon, J., Moores, A., Ilangumaran, S. and Ferbeyre, G. (2009) SOCS1 links cytokine signaling to p53 and senescence. Molecular Cell, 36, 754-767. * contribution égale.

Mallette F.A., Gaumont-Leclerc M.F., Huot G., Ferbeyre G. (2007) Myc down-regulation as a mechanism to activate the Rb pathway in STAT5A-induced senescence. J Biol Chem 282, 34938-34944.

Mallette, F.A., Gaumont-Leclerc, M.F. and Ferbeyre, G. (2007) The DNA damage signaling pathway is a critical mediator of oncogeneinduced senescence. Genes Dev, 21, 43-48.

Mallette, F.A., Goumard, S., Gaumont-Leclerc, M.F., Moiseeva, O. and Ferbeyre, G. (2004) Human fibroblasts require the Rb family of tumor suppressors, but not p53, for PML-induced senescence. Oncogene, 23, 91-99.

 
Date d’affichage :  27 février 2014

Si vous êtes intéressé, faites parvenir une lettre de motivation, votre curriculum vitae ainsi que vos résultats universitaires par courriel à:

Fédérick Mallette , PhD, Chercheur
Professeur adjoint, Département de médecine, Université de Montréal
Centre de Recherche de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont
5415 Boul. L'Assomption, Montréal, H1T2M4
E-mail:  fa.mallette@umontreal.ca