Dindial Ramotar

Tél. bureau : 514-252-3400 poste 4684
Fax : 514-252-3430
Tél. laboratoire : 514-252-3400 poste 3349
dramotar.hmr@ssss.gouv.qc.ca

Axe de recherche  Immunologie-oncologie
Unité de recherche  Réponse cellulaire aux agents anti-cancer

Titre

  • Chercheur titulaire

FORMATION

  • PhD

DISTINCTIONS ET RÉALISATIONS

  • NCIC career scientist award
  • Chercheur sénior FRSQ

PERSONNEL DE RECHERCHE

  • Xiaoming Yang  (Technicien)
  • Tara Harihar (Technicien)
  • Mustapha Aouida (Post-doctorat)
  • Karima El Fadili (Post-doctorat)
  • Jim Daley (Post-doctorat)
  • Nathalie Jouvet (Doctorat)
  • Jeremie Poschmann (Doctorat)
  • Chadi Zakaria (Doctorat)
  • Siham Berra (Maîtrise)
  • Emily Ayoub (Maîtrise)
  • Sami Hsine (Stage)
  • Rim Marrakchi  (Étudiant visiteur de Tunis)

INTÉRêTS DE RECHERCHE

 Il y a trois projets présentement subventionnés dans mon unité de recherche:

  • Projet I (IRSC) : Étude du mécanisme par lequel les cellules développent une résistance à la béomycine, drogue antitumorale. Nous avons utilisé la levure comme modèle et établi, par l’analyse de l’ensemble de son génome, qu’il y avait cinq gènes qui, une fois inactivés, causaient une augmentation de 1000 à 3000 fois de leur résistance à la bléomycine. Nous avons montré qu’un de ces gènes, AGP2, code pour un transporteur de la bléomycine.  La délétion de AGP2 bloque l’entrée de la bléomycine dans la cellule et cause une importante résistance à cette drogue. De plus, nous avons établi que l’Agp2 est le transporteur de haute affinité de polyamines recherché depuis longtemps. Il transporte dans la cellule les polyamines ainsi que les drogues conjuguées aux polyamines, comme la bléomycine. Nous sommes présentement en train de démontrer que le transporteur CT2 humain (hCT2) a des fonctions similaires à Agp2. Le hCT2 est très largement exprimé dans les cellules testiculaires, ce qui pourrait expliquer le haut niveau de traitement du cancer des testicules par la bléomycine. Les individus ayant des fonctions hCT2 altérées sont soupçonnés être résistant à la bléomycine.
  • Projet II (IRSC) : Étude du rôle de l’activateur de phosphatase PTPA1 dans la réponse au stress. Nous avons récemment montré que la rapamycine déclenchait la dégradation de l’ARN polymérase II d’une manière PTPA1 dépendante. Nous avons maintenant des preuves directes que le PTPA1 interagit avec l’ARN polymérase II et isomérise le CTD pour déclencher le relâchement d’enzymes de la chromatine dans les cellules traitées tant par des agents endommageant l’ADN que par la rapamycine. En l’absence de PTPA1, l’ARN polymérase demeure lié à la chromatine.
  • Projet III (CRSNG) : Étude du rôle des endonucléases AP dans le traitement de lésions oxydatives de l’ADN. Nous avons établi que l‘Apn1 avait de multiples activités notamment celle de supprimer les lésions oxydées du génome. Plus récemment, nous avons découvert que l’Apn1 pouvait jouer un rôle important dans le traitement de ces lésions durant une phase spécifique du cycle cellulaire.

PUBLICATIONS CHOISIES

Vongsamphanh, R., Fortier, P-K., and Ramotar, D.  (2001) Pir1p mediates translocation of the yeast Apn1p endonuclease into the mitochondria to maintain genomic stability.  Mol. Cell. Biol. 21:1647-1655.

Karumbati, A.S., Deshpande,R. A., Jilani, A.,  Vance, J.R., Ramotar, D., and Wilson, T.E. (2003). The role of yeast DNA 3’ phosphatase Tpp1 and Rad1/Rad10 endonuclease in processing spontaneous and induced base lesions.  J. Biol. Chem., 278:31434-31443.

Aouida, M., Pagé, N., Leduc, A., Peter, M., and Ramotar, D. (2004) A genome-wide screen in Saccharomyces cerevisiae reveals altered transport as a mechanism of resistance to the anticancer drug bleomycin.  Cancer Res., 64: 1102-1109.

Andrea Shatilla, Anick Leduc, Xiaoming Yang, and Dindial Ramotar.  (2005) Identification of two apurinic/apyrimidinic endonucleases from Caenorhabditis elegans by cross species complementation.  DNA repair (Amst)., 4:655-670.

Aouida, M., Leduc, A., Poulin, R., and Ramotar, D.  (2005)  Agp2 encodes the major permease for high affinity polyamine import in Saccharomyces cerevisiae.  J. Biol. Chem., 280:24267-24276.

Alexander A. Ishchenko, Xiaoming Yang, Dindial Ramotar, and Murat Saparbaev.  (2005) The 3’→5’ exonuclease of Apn1 provides an alternative pathway to repair 7,8-dihydro-8-oxodeoxyguanosine in Saccharomyces cerevisiae.  Mol. Cell. Biol. 25, 6380-6390.

Vongsamphanh, R., Wagner, R. J., Ramotar, D. (2006)  Saccharomyces cerevisiae Ogg1 prevents poly(GT) tract instability in the mitochondrial genome.  DNA Repair (Amst). 2006 Feb 3;5(2):235-42. Epub 2005 Nov 15.

Douville, J.,  David, J., Lemieux, K. M., Gaudreau, L., Ramotar, D.  (2006) The Saccharomyces cerevisiae phosphatase activator Rrd1 is required to modulate gene expression in response to rapamycin exposure.  Genetics, Feb;172(2):1369-72 (Epub 2005 Dec 1).

Aouida, M and Ramotar, D (2006).  Bleomycin holds the key for improved anticancer therapy.  Cancer Therapy, 4: 171-182.

Azam, S., Drobetsky, E., and Ramotar, D.  (2007)  Overexpression of the cis/trans isomerase PTPA triggers caspase 3-dependent apoptosis.  Apoptosis, 2007 Feb 27; [Epub ahead of print].

Liste complète des publications du Dr Ramotar (PubMed)

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES

Subventions

  • IRSC
  • CRSNG

FCI leader

J’ai reçu récemment un fonds d’infrastructure de la Fondation canadienne pour l’innovation qui permettra l’installation d’un nouveau plateau technologique, dédié à la culture de levure. Ceci permettra le développement de projets novateurs portant sur l’identification de nouveaux traitements contre le cancer. Des modèles de souris exprimant des transporteurs spécialisés de drogues dans les tumeurs des tissus seront issus de ces travaux. Ils seront mis à la disposition de la communauté scientifique canadienne pour tester l’effet des transporteurs contrôlant l’entrée des drogues sur l’initiation et la croissance de tumeurs spontanées. En résumé, notre approche pharmacogénomique permettra de fournir un traitement personnalisé à chaque patient atteint du cancer.

Haut de page