Immunologie-oncologie

Chefs de l'axe immunologie-oncologie

Immunologie / Hématologie: Christopher E. Rudd, Ph.D.
Oncologie/Instabilité génomique: Éric Milot, Ph.D.

Les activités multidisciplinaires de l’axe immunologie-oncologie sont principalement orientées vers l’étude du cancer. Fort de son historique, d’acquis importants, d’un service clinique de pointe et de la création d’un Centre d’excellence en thérapie cellulaire et du Centre de commercialisation en immunothérapie du cancer- C3i, cet axe se concentre principalement sur les maladies hématologiques.

Thèmes de recherche
Partenariat
Chaire de recherche
Réalisations et succès récents
Perspectives
Affiliations aux départements universitaires

Thèmes de recherche

1.  Immunologie/Hématologie

  • Thérapie cellulaire : expansion des cellules souches, immunothérapie et immunotolérance.
  • Immunologie et tolérance : différenciation des lymphocytes T et maladies auto-immunes.

2. Oncologie/Instabilité génomique

  • Stress cellulaire : inflammation et stress oxydatif.
  • Réparation de l’ADN.
  • Transcription/chromatine/régulation : ubiquitination/déubiquitination et régulation de l’expression des gènes dans les cellules souches progénitrices et lors de l’hématopoïèse
 

La Banque de cellules leucémiques du Québec est associée à l’axe immunologie-oncologie.

Utilisez le moteur de recherche pour découvrir les chercheurs de l’axe immunologie-oncologie.

Haut de page

Partenariat

Une entente de partenariat a été conclue avec l'Institut de recherche en immunologie et cancérologie (IRIC) de l’Université de Montréal. Dans le cadre de ce partenariat, les deux institutions ont consolidé la mise en place de collaborations de recherche et effectué conjointement des demandes de fonds majeures, couronnées de succès.

Haut de page

Chaire de recherche

 

Haut de page

Réalisations et succès récents


    Haut de page

    Perspectives

    Le développement de l’axe immunologie-oncologie se structure autour du Centre d’excellence en thérapie cellulaire qui respecte les normes de bonnes pratiques de fabrication de l'industrie (communément appelées cGMP en anglais). Ce plateau technique unique au Canada permet aux chercheurs de l’axe de mener des recherches de pointe sur les cellules souches hématopoïétiques, le système immunitaire et le cancer. Il aura un impact clinique majeur, notamment par la mise en place d’un programme de « fellowship ».

    De plus, l’axe immunologie-oncologie a obtenu du FRSQ une subvention de 2 M $ pour le projet intitulé Thérapie cellulaire pour la transplantation et la médecine régénérative : le pont entre la recherche fondamentale et clinique, piloté par le Dr Denis Claude Roy.  Ce projet facilite le transfert de technologies et à accélérer le développement clinique de nouvelles thérapies cellulaires dans les domaines de l’hématologie-oncologie, de l’ophtalmologie, de la cardiologie et de la musculosquelettique.

    Finalement, la création de C3i - centre de commercialisation en immunothérapie du cancer introduit des perspectives de développement considérables.


    Haut de page

    Affiliations aux départements universitaires

    Les chercheurs de l’axe immunologie-oncologie détiennent une affiliation et une ou plusieurs charges de cours à l’Université de Montréal, dans les facultés et départements suivants :

    • médecine,
    • études supérieures et postdoctorales,
    • pharmacie,
    • sciences biomédicales,
    • ophtalmologie,
    • microbiologie et immunologie,
    • biologie moléculaire,
    • pathologie et de biologie cellulaire,
    • biochimie.

    Haut de page